Copé veut renforcer la bonne gouvernance des partis

le
11
JEAN-FRANÇOIS COPÉ VEUT RENFORCER LA BONNE GOUVERNANCE DES PARTIS
JEAN-FRANÇOIS COPÉ VEUT RENFORCER LA BONNE GOUVERNANCE DES PARTIS

PARIS (Reuters) - Jean-François Copé, contraint à la démission de la présidence de l'UMP par l'affaire Bygmalion, a déposé à l'Assemblée deux propositions de loi visant notamment à "la bonne gouvernance comptable et financière" des partis politiques et à la transparence "irréprochable" des campagnes présidentielles.

Le député les a déposées vendredi dernier, alors que son ex-directeur de cabinet Jérôme Lavrilleux a été entendu par la police judiciaire sur le montage présumé de fausses factures que l'UMP aurait instauré durant la campagne de Nicolas Sarkozy, en 2012, pour masquer des dépassements de frais.

Dès les premières accusations du Point, en février, sur des soupçons de fausses facturations, Jean-François Copé avait annoncé cette initiative qui n'avait pas manqué de surprendre dans la classe politique après le vote fin 2013 de la loi sur la transparence de la vie publique consécutive à l'affaire Cahuzac.

Sa proposition de loi sur le "renforcement de la transparence financière des groupements et partis politiques" impose "de se doter d'un dispositif d'audit interne exercé par un comité indépendant et objectif dont la mission sera de donner aux organes de direction dudit parti ou groupement une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations".

Le "triumvirat" qui a succédé à Jean-François Copé à la tête de l'UMP a confié mardi dernier à un cabinet indépendant un audit des comptes du parti, qui serait au bord de la banqueroute selon des cadres de l'UMP.

L'objectif est d'assurer "la bonne gouvernance comptable et financière" des partis, est-il écrit.

Le texte impose en outre l'obligation de déposer les comptes auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, avec l'ensemble des pièces comptables et justificatifs, qui seraient rendus publics.

Le deuxième texte sur le "renforcement de la transparence financière de la campagne présidentielle" dispose que l'élection du président doit être "irréprochable" et qu'à ce titre le contrôle des comptes de campagne soit "utilement approfondi".

Jean-François Copé souhaiterait notamment que les pièces et justificatifs des campagnes électorales puissent être rendus publics par la Commission nationale des comptes de campagne ou le Conseil constitutionnel, en cas de recours.

(Marine Pennetier et Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PHMAUVE le lundi 23 juin 2014 à 15:47

    Il n'a pas proposé inéligibilité à vie ? L'indignation nationale pour les fraudeurs ?

  • odnaz le lundi 23 juin 2014 à 15:26

    mais ce c.....ard existe encore ? .... et ose parler de "bonne gouvernance des partis". Mais quand donc le peuple (et les médias ?) va-t-il envoyer au purgatoire ou directement en enfer tous ces saltimbanques malfaisants. Et ne me dites pas qu'ils sont intelligents, s'il l'était Copé se serait fait oublier pendant quelques (nombreux) mois avant de réapparaître sous un autre pseudo !

  • frangin9 le lundi 23 juin 2014 à 15:10

    Dernière minute:S'inspirant de Coppé, Balkany vient de déposer un projet de loi visant à réprimer plus fortement l'évasion fiscale des élus jusqu'à inéligibilité. Et dans sa foulée Sarkozy demande que les usurpations d'identité pour les abonnements téléphoniques soient lourdement condamnés.

  • j.delan le lundi 23 juin 2014 à 14:28

    Venant de ce personnage, cette proposition pourrait être comique, mais elle est INDECENTE: HONTE à lui et ses COMPLICES

  • pbenard6 le lundi 23 juin 2014 à 14:19

    mais quel en foiré ce type

  • papysoft le lundi 23 juin 2014 à 14:09

    ils ont raison !!! lui et les autres politiciens !!! comme disait le Général "les français sont des veaux" et sont prets à tout gober !!!!

  • M7764718 le lundi 23 juin 2014 à 14:05

    Hi hi hi ...

  • M9035148 le lundi 23 juin 2014 à 13:49

    Comique

  • sidelcr le lundi 23 juin 2014 à 13:33

    Il a honte de rien ce charlot .

  • ram54 le lundi 23 juin 2014 à 13:31

    Quel pitre...mais quel pitre!!!