Copé veut débattre du quinquennat Sarkozy

le
1
Jean-François Copé donne son feu vert à un exercice d'inventaire, sous conditions et dans le cadre du parti

Les man½uvres de rentrée ont débuté à l'UMP. Discrets, voire complètement absents depuis plusieurs semaines, la plupart des dirigeants du parti préparent leur retour sur la scène politique en cette fin de mois d'août. Quand leur agenda n'a tout simplement pas été bouleversé en raison du débat qui secoue le parti sur l'opportunité d'un droit d'inventaire du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Au terme de ses congés en Belgique et dans le Cantal, Laurent Wauquiez, vice-président du parti, a donné rendez-vous aux membres de son club Droite sociale pour un campus estival dimanche en Haute-Loire. Une réunion préparée par quelques sorties médias à l'occasion desquelles l'ancien ministre a plaidé à son tour pour un droit d'inventaire, à la suite de François Fillon, Luc Chatel, Patrick Devedjian ou Hervé Mariton.

«Réformettes»

Jean-François...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3121282 le samedi 17 aout 2013 à 10:40

    Le grand vizir Iznogoud, qui est petit, maigre, et horriblement méchant.Iznogoud sera aidé dans ses entreprises par son homme de main Dilat Laraht.Dilat ne croit pas à la victoire de son maître. Nos héros sont un peu minables.