Copé relance les relations entre l'UMP et le PC chinois

le
0
Accompagné de Jean-Pierre Raffarin, le secrétaire général de l'UMP entend profiter d'un déplacement en Chine pour imprimer sa marque à la tête du parti.

En signant un mémorandum avec le Parti communiste chinois (PCC), en octobre 2010, quand il était secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand avait mis sa famille politique en émoi. À peine plus de quinze jours après avoir pris sa succession, Jean-François Copé veut profiter d'un déplacement en Chine, prévu de longue date, pour imprimer sa marque à la tête du parti présidentiel. Avec lui, c'est promis, une ère «de courage, de rassemblement et d'ouverture au monde» commence à l'UMP.

Le nouveau secrétaire général est arrivé hier à Pékin avec Jean-Pierre Raffarin. C'est la cinquième fois que Copé vient en Chine. Raffarin, lui, en est à sa cinquième visite... de l'année. Le meilleur ami français des Chinois est tout disposé à mettre son réseau au service de ce «jeune leader», pour reprendre le nom de l'un des programmes de sa fondation, Prospective et Innovation. Ce sont les autorités de Pékin qui lui ont demandé de lui amener Jean-François Cop

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant