Copé refuse toute alliance avec le FN

le
0
À un an des municipales, le patron de l'UMP met en garde contre les tentations de certains des siens.

«Le Front national est un parti extrémiste. Il n'y aura pas d'alliance avec ce parti. C'est l'honneur de la droite française que de dire cela.» En aparté de son meeting, lundi soir à Nîmes (Gard), Jean-François Copé a tenu à préciser en petit comité la teneur du propos tenu une heure plus tôt devant quelque 2000 militants. «Il est hors de question de s'allier avec ces gens-là, avait lancé, catégorique, le président de l'UMP à la tribune. Marine Le Pen, c'est toujours et partout le discours de la ­colère. Or ce que dit la sagesse populaire, c'est que sous le coup de la colère, on fait des bêtises irréparables qu'on regrette toute sa vie.» Ce passage de son discours a fait mouche auprès d'une partie de la salle. Mais d'une partie seulement, une large moitié de l'audi­toire affichant un sourire agacé à cette prise de position du chantre de la «droite décomplexée»...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant