Copé raille les tournées européennes de Hollande

le
3
JEAN-FRANÇOIS COPÉ TAXE LE GOUVERNEMENT D'IMMOBILISME
JEAN-FRANÇOIS COPÉ TAXE LE GOUVERNEMENT D'IMMOBILISME

PARIS (Reuters) - François Hollande fait des tournées européennes pour inciter les autres pays de la zone euro à mener des réformes structurelles sans les mettre en oeuvre en France, où elles sont pourtant indispensables, a déclaré mercredi Jean-François Copé.

"Les tournées européennes de François Hollande commencent (...) à être des tournées en rond", a déclaré le secrétaire général de l'UMP lors d'un point de presse.

"Il se rend dans un certain nombre de pays, partenaires et amis, au sein de l'Union européenne, pour leur dire à eux qu'ils devraient faire des réformes", a-t-il ajouté. "Je préfèrerais qu'il le leur dise un peu moins - d'autant que eux le font - et qu'il s'occupe un peu plus des réformes qu'il devrait faire dans notre pays."

Jean-François Copé, en campagne pour l'élection à la présidence de l'UMP en novembre, s'est de nouveau dit "inquiet" de "l'immobilisme" qui étreint selon lui la France.

"Immobilisme, incantation, improvisation, voilà les trois caractéristiques de la politique du gouvernement aujourd'hui", a-t-il jugé. "Je vois se profiler (...) un arrêt complet des moteurs du bateau France".

Après Angela Merkel à Berlin, le Grec Antonis Samaras à Paris, Mariano Rajoy à Madrid et Mario Monti mardi à Rome, François Hollande devait s'entretenir mercredi à l'Elysée avec le président du Conseil européen, Herman Von Rompuy, puis avec le Premier ministre britannique David Cameron jeudi à Londres.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3101717 le mercredi 5 sept 2012 à 14:05

    Copé ? C'est celui qui va aller en prison gràce à Takieddine ? Difficile à suivre...

  • dan.mazo le mercredi 5 sept 2012 à 13:42

    François Fillon!

  • M3101717 le mercredi 5 sept 2012 à 13:40

    Son parti, l'UMP, étant désormais rassemblé, M. Copé, l'ami de M. Takkieddine, peut recommencer à donner des leçons aux grands Hommes de ce Pays. Qui le fera taire ?