Copé offre une vice-présidence de l'UMP à Fillon

le
1
JEAN-FRANÇOIS COPÉ PROPOSE UNE VICE-PRÉSIDENCE DE L'UMP À FRANÇOIS FILLON
JEAN-FRANÇOIS COPÉ PROPOSE UNE VICE-PRÉSIDENCE DE L'UMP À FRANÇOIS FILLON

PARIS (Reuters) - Jean-François Copé, qui a été élu lundi soir à la présidence de l'UMP aux dépens de François Fillon, lui a proposé mardi d'être le vice-président du principal parti d'opposition, une offre refusée par l'entourage de l'ancien Premier ministre.

"C'est grotesque", a dit Eric Ciotti, directeur de campagne de François Fillon, dans les couloirs de l'Assemblée nationale.

Jean-François Copé a invité lundi soir l'ancien Premier ministre à le "rejoindre" au terme de 24 heures de contestation et de confusion qui ont mis à mal la famille gaulliste.

"Le président a la possibilité de créer d'autres postes au sein de l'état-major et je sais que c'est la volonté de Jean-François Copé de tendre la main à l'équipe de François Fillon, à François Fillon lui-même", a déclaré l'ancien ministre Luc Chatel sur LCI.

L'entourage de Jean-François Copé a ensuite confirmé qu'un poste de vice-président avait été proposé à François Fillon.

Dans une brève déclaration sibylline sur ses intentions futures, François Fillon a affirmé lundi soir qu'il ferait connaître "dans les jours qui viennent" la forme de son engagement politique pour l'avenir.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • h.fasque le mardi 20 nov 2012 à 12:20

    bein quoi !! il veut pas du lot de consolation ?