Copé le banni attend son heure

le
0
Copé le banni attend son heure
Copé le banni attend son heure

« Les petites phrases, je me suis dit qu'il fallait vraiment plus que je fasse ça. J'en ai fait trop... beaucoup trop. » Cinq mois après sa démission forcée de la présidence de l'UMP, Jean-François Copé poursuit sa cure de silence médiatique. Cette confidence en forme d'introspection, le député-maire de Meaux l'a pourtant faite à une équipe de France 2, à l'occasion du documentaire « Copé, le mal aimé », diffusé ce dimanche*.

Ce grand brûlé de la politique a néanmoins compris qu'il devait se faire oublier pendant encore un bon bout de temps. « Il va devoir être patient car son image reste très dégradée dans l'opinion publique », admet en privé un de ses soutiens parlementaires. Le temps que l'affaire Bygmalion se décante pour lui. Le temps, aussi, que les Français digèrent l'image désastreuse qu'il a laissée de l'UMP lors de sa guerre avec François Fillon. Sur Bygmalion, il s'attend bien évidemment à être entendu par les juges, probablement avant la fin de l'année. « J'ai vraiment rien à voir [avec ça] », se défend toutefois l'intéressé dans le documentaire, attablé avec son épouse, Nadia, dans un restaurant kebab de Meaux, alors même que tous ses proches sont plus ou moins impliqués dans ce scandale politico- financier. « Je sais, moi, que je ne savais rien. Et j'ai toute confiance dans le travail de la justice pour le voir », enfonce Copé.

Etonnante scène, aussi, que cette reconstitution du bureau politique à huis clos du 27 mai dernier, quand tous ses rivaux internes le poussent sans ménagement vers la sortie. « Barre-toi ! » lui balance Dominique Dord, député filloniste. « Tu ne peux plus rester président. Pars ! » ordonne Xavier Bertrand. « C'était encore bien plus violent que ça », souffle Copé, sourire en coin, après avoir visionné sur une tablette les images reconstituées par les journalistes. En a-t-il gardé une rancoeur à l'égard de Fillon, NKM, Baroin ou ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant