Copé-Fillon : duel sur un plateau

le
0
Les candidats à la présidence de l'UMP veulent éviter un «choc frontal» le 25 octobre sur France 2.

Le déroulé de la spéciale «présidence de l'UMP» que l'émission «Des paroles et des actes» consacrera le 25 octobre au duel Copé-Fillon est au point, ou presque. Les représentants des candidats ont négocié plus de quinze jours avec France 2, mais «tout n'est pas réglé» selon Véronique Saint-Olive, corédactrice en chef de l'émission.

La formule arrêtée diffère sensiblement du format habituel de «DPDA», même si quelques classiques ont été gardés. Par exemple, l'interview au faux débotté des deux invités à leur arrivée devant l'immeuble de France Télévisions. L'occasion pour chacun d'afficher sa «sérénité» avant une confrontation dont les enjeux sont bien plus importants qu'ils l'admettent.

Éric Ciotti, directeur de campagne de François Fillon, estime que cette soirée ne sera «pas un moment décisif» pour son champion. Sous-entendu: Jean-François Copé, toujours à la traîne dans les sondages, joue beaucoup plus gros. L'intéressé ne dément

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant