Copé et Fillon signent un communiqué contre la «germanophobie» du PS

le
0
Pour le président de l'UMP et l'ancien premier ministre, « la dégradation continue et consternante de la relation franco-allemande » est avant tout de « la responsabilité personnelle de François Hollande ».

L'événement est suffisamment rare pour être souligné: Jean-François Copé et François Fillon ont transmis lundi à la presse un communiqué commun pour mettre en garde contre «le climat germanophobe qui gagne le PS». Les deux hommes font allusion au projet de texte préparé par la direction du Parti socialiste dans lequel Angela Merkel était qualifiée de «chancelière de l'austérité» et au débat interne à la majorité qui a suivi. Mais selon Copé et Fillon, «la dégradation continue et consternante de la relation franco-allemande» est avant tout de «la responsabilité personnelle de François Hollande».

«Dès le début de son quinquennat, au Sommet de Bruxelles le 29 juin 2012, le nouveau président français a manœuvré pour tenter d'isoler la chancelière alleman...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant