Copé appelle à sanctionner le gouvernement lors des municipales

le
0
JEAN-FRANÇOIS COPÉ APPELLE À SANCTIONNER LE GOUVERNEMENT À L?OCCASION DES MUNICIPALES
JEAN-FRANÇOIS COPÉ APPELLE À SANCTIONNER LE GOUVERNEMENT À L?OCCASION DES MUNICIPALES

PARIS (Reuters) - Jean-François Copé a appelé lundi les électeurs à sanctionner le gouvernement lors des élections municipales fin mars et à ne pas se laisser détourner par les affaires supposées ébranler l'UMP.

"La sortie de toutes ces affaires ne peut pas être une coïncidence", a dit le président de l'UMP sur France 2 après les accusations du Point sur sa gestion, la diffusion d'enregistrements effectués par l'ex-conseiller présidentiel Patrick Buisson et la mise sur écoute de Nicolas Sarkozy.

"Ceux qui veulent voter UMP pour sanctionner François Hollande ne doivent pas se faire avoir. Si les municipales sont avant tout des enjeux locaux, c'est aussi un vote sanction contre le gouvernement", a-t-il ajouté.

Jean-François Copé a démenti avoir eu lui aussi Patrick Buisson comme conseiller régulier, même s'il a pu le consulter en certaines occasions, et s'est refusé à polémiquer à propos de la petite phrase de son ancien rival François Fillon.

Dans Le Parisien Dimanche, l'ex-Premier ministre a prévenu qu'au lendemain des élections municipales, "certains" devront "s'expliquer" sur la situation du parti.

(Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant