Copé accuse Ayrault de "mensonge d'Etat" sur la fiscalité

le
1
JEAN-FRANÇOIS COPÉ ACCUSE JEAN-MARC AYRAULT DE "MENSONGE D'ÉTAT"
JEAN-FRANÇOIS COPÉ ACCUSE JEAN-MARC AYRAULT DE "MENSONGE D'ÉTAT"

PARIS (Reuters) - Jean-Marc Ayrault s'est rendu coupable d'un "mensonge d'Etat" en affirmant que neuf Français sur 10 seraient épargnés par les hausses d'impôts prévues dans le budget 2013, a déclaré vendredi Jean-François Copé.

"Jean-Marc Ayrault a fait un mensonge d'Etat en expliquant qu'il n'allait fiscaliser qu'un Français sur 10. Ce sont neuf Français sur 10 qui vont être en réalité touchés, parfois très gravement, par les hausses d'impôts", a dit le secrétaire général de l'UMP sur RTL.

Le Premier ministre a déclaré le 27 septembre sur France 2 qu'à revenus constants, neuf contribuables sur 10 seraient épargnés par les mesures fiscales du budget 2013, qui prévoit 20 milliards d'euros d'impôts nouveaux.

Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • testatio le vendredi 5 oct 2012 à 10:58

    Bah, tous ceux qui travaille vont être touché. Tous ceux qui paient des impôts sur le revenu aussi.Seul les autres ne seront pas touchés, si effectivement, ils ont un revenu constant, sinon, ils risque de devoir payer des impots sur le revenu.Donc, si seulement 10% sont touchés, ca signifie que 10% des francais font vivre 90%...

Partenaires Taux