Copé a six mois pour bâtir un bilan

le
1
Le président de l'UMP a repris les déplacements dans les fédérations, en se rendant mardi dans le Rhône.

Jean-François Copé sait que le temps est compté avant la prochaine élection à la présidence de l'UMP. Moins de huit mois avant le scrutin, six avant le début de la campagne officielle, qui le privera de la plupart de ses prérogatives de président, en vertu de l'accord qu'il a signé avec François Fillon. Pas question, donc, pour le député de Seine-et-Marne de retarder l'application de son programme d'une «droite décomplexée».

Pendant la campagne interne, Copé avait annoncé son intention de faire de la manifestation un outil de combat contre la politique du gouvernement. Son premier acte politique depuis l'officialisation de son élection fut de se présenter en première ligne des cortèges contre le mariage pour tous. Avec une satisfaction: «Je constate que beaucoup de ceux qui poussaient des cris d'orfraie quand j'ai annoncé mon intention de manifester ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 30 jan 2013 à 09:33

    JPi - Bilan de son parti: un surendettement augmenté de 600 milliards d'euros en 5 ans. Que pourrait-il faire en 6 mois ? Ou sont les journaleux qui font leur boulot ?