Copé à Ayrault: «Qu'avez-vous fait de la France ?»

le
2
Dans son discours sur la motion de censure, le président de l'UMP a dénoncé «l'immobilisme» d'un gouvernement «à bout de souffle, à court d'idées».

«Je ne monte pas à cette tribune le cœur léger.» Qu'importe le contexte politique et le remaniement de la veille, Jean-François Copé a défini précisément le cadre de son intervention. «Je viens vous adjurer de changer de chemin pendant qu'il est encore temps», lance-t-il mercredi à l'adresse du premier ministre Jean-Marc Ayrault, lui promettant trente minutes de critiques «sans concession» de sa politique. De la politique de la majorité de gauche? De «l'immobilisme dans lequel vous plongez le pays», se corrige Copé, en défendant la motion de censure de l'UMP.

Car aux yeux du président de l'UMP, le gouvernement pêche au moins autant par son inaction et sa passivité devant la crise que par ses choix politiques. «C'est sur vous que les Français, y compris ceux qui vous ont élus, s'interrogent. Sur la justesse d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le mercredi 20 mar 2013 à 19:53

    Matraquage fiscal = exode de ceux qui paient beaucoup. Les autres otages du système sont forcément mécontents. On ne dépense plus, n'investit plus, ne commande plus, n'entreprend plus. Voilà. Alors le Président précédent n'a pas fait autant de dégâts semble-t-il. Les média avec l'opposition et les intellos de gauche ont tout fait pour le faire battre mais de peu et ne sont pas capables de tenir leurs promesses irréalistes .

  • speedy36 le mercredi 20 mar 2013 à 18:30

    avec l'alzheimer de l'ump sur ses dix ans au pouvoir, on se demande ce que sarkozy, mal élu, impopulaire et vilipendé, aurait pu faire mieux !!!!