COP21-Hollande appelle à dépasser les intérêts nationaux

le
0
    LE BOURGET, 5 décembre (Reuters) - François Hollande a 
exhorté samedi les représentants des 195 pays engagés dans des 
négociations sur le climat au Bourget, près de Paris, à dépasser 
leurs intérêts nationaux à l'orée d'une semaine décisive pour la 
conclusion d'un accord. 
    Le président français, qui concluait une "journée de 
l'action" contre le réchauffement climatique en marge de la 
COP21, a salué le projet d'accord rendu par les négociateurs 
après une première semaine de discussion.  ID:nL8N13U0B9  
    Mais s'il préfigure "peut-être" la conclusion de la 
conférence de Paris sur la réduction des émissions de gaz à 
effet de serre et la limitation du réchauffement, "ce n'est pas 
encore l'accord", a-t-il ajouté. 
    C'est maintenant aux ministres chargés de mener à terme ces 
négociations de lever les options, trouver les compromis et 
trancher les questions en suspens sans amoindrir l'ambition d'un 
accord qui doit être universel et contraignant, a-t-il ajouté. 
    "Je lance donc devant vous un appel pour que nous soyons 
capables de dépasser les intérêts des régions, des pays", a 
poursuivi François Hollande. 
    "Je demande à ceux qui voudraient viser trop haut qu'ils 
fassent attention de ne pas avoir raison tout seul", a-t-il 
encore dit, avant d'avertir "ceux qui voudraient se contenter du 
minimum" qu'ils "risquent d'avoir le maximum de catastrophes." 
    "Je leur demande donc à tous de prendre conscience que les 
peuples, mais surtout les générations à venir, seront sévères à 
l'égard des représentants des gouvernements et des Etats (...) 
qui n'auront pas pris leurs responsabilités." 
    Il a estimé qu'aucune des questions encore en suspens, aussi 
difficile soit-elle, ne devait empêcher de trouver une solution. 
"Nous y sommes presque, nous avons fait l'essentiel du chemin", 
a conclu François Hollande. 
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Marine Pennetier) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant