COP21 : ce que l'accord va changer pour nous

le
2
COP21 : ce que l'accord va changer pour nous
COP21 : ce que l'accord va changer pour nous

Des vivats, des « wouhou » lancés à tue-tête dans les allées de la COP21 et de larges sourires malgré les traits tirés. Quand les délégués des 195 nations réunies au Bourget (Seine-Saint-Denis) se sont quittés samedi dans la nuit, toute la tension de ces deux semaines d'âpres négociations est retombée d'un coup, balayée par un sentiment de satisfaction général. Pour la première fois depuis Kyoto en 1997, les principaux dirigeants de la planète ont adopté un accord international visant à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. « Le monde a écrit une nouvelle page de son histoire », se félicitait à l'issue de la conférence un François Hollande aux anges.

Le Réseau action climat, qui fédère les associations impliquées dans ce combat, est lui resté sur sa faim : « C'est un point de départ indispensable, mais insuffisant si l'on veut enrayer le péril climatique. » Résumant l'état d'esprit des ONG écologistes, Nicolas Hulot estime que « l'avenir seul confirmera si l'accord de Paris est historique ».

Mais même les plus circonspects reconnaissent que cette COP21 marque un élan de la société vers un monde sans carbone. Voilà à quoi ressemblerait demain cette France plus verte qu'on nous promet.

Vers la fin du diesel et de l'essence dans les voitures

Bien sûr, l'accord de Paris n'interdit en rien aux Français de rouler au gazole. Mais ce n'est plus le sens de l'histoire. Juste avant la COP21, Toyota a annoncé qu'il renoncera aux carburants fossiles d'ici à 2050, misant sur l'hybride et les piles à combustible. Renault s'est de son côté engagé aux côtés de 114 entreprises à aligner ses émissions de gaz à effet de serre sur les recommandations des scientifiques pour maintenir la hausse du mercure mondiale sous la barre des 2 oC. « Cela doit logiquement le conduire à la même conclusion que Toyota, estime le directeur général du WWF, Pascal Canfin. Alors que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlcbnb il y a 12 mois

    et ils sont rentrés chez eux en avion personnel, puisque le kérosène est détaxé, même s'il génère une pollution à haute altitude. En Belgique, une grève des transport en train est prévu en janvier pour assurer un peu plus de pollution

  • frk987 il y a 12 mois

    Des taxes en plus totalement INUTILES, ça nous le savons, sauf les escrologistes alliés du PS. Ce que la Chine ou les US en ont à fiche .......MDR , de l'angélisme, de la ...... à l'ETAT de l'art de la part de nos socialos franchouillards complétement dépassés.