Convoi pétrolier en feu dans le Dakota du Nord, une ville évacuée

le
0
UN CONVOI PÉTROLIER EN FEU DANS LE DAKOTA DU NORD
UN CONVOI PÉTROLIER EN FEU DANS LE DAKOTA DU NORD

FARGO, Dakota du Nord (Reuters) - Les autorités ont ordonné lundi l'évacuation d'une petite ville du Dakota du Nord après la collision entre un train transportant du pétrole et un autre convoi, qui a déclenché une série d'explosions et répandu une épaisse fumée noire sur la localité, sans faire de victimes.

L'accident, survenu à 1 km de Casselton, une bourgade de 2.300 habitants à l'ouest de Fargo, ne devrait pas manquer de nourrir les interrogations sur la sécurité du transport pétrolier par rail aux Etats-Unis, qui connaît une forte croissance liée au boom du pétrole de schiste.

Selon la Pipeline Authority du Dakota du Nord, le transport ferroviaire de pétrole y a augmenté de 67% entre octobre 2012 et octobre 2013.

Cette hausse s'explique par l'essor du gisement de Bakken ces dernières années grâce à une nouvelle technique de forage. Les deux tiers de ce pétrole sont transportés par le rail.

Mais ce pétrole très léger est hautement inflammable et fait parler de lui depuis l'accident mortel de Lac-Mégantic, cet été au Québec, où le déraillement d'un train chargé de wagons-citernes a fait 47 morts et détruit des dizaines d'habitations.

Le Bureau canadien de sécurité des transports (TSB) s'était alors interrogé sur l'opportunité de transporter par wagons-citernes ce pétrole de la région de Bakken, qualifié de "violemment explosif".

Alicia Underlee Nelson; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant