Convictions AM annonce le lancement de Convictions MultiFactoriels avec près de 20 Millions d'euros dans le cadre de son offre de gestion modélisée

le
0

Afin de répondre aux enjeux actuels des marchés financiers, caractérisés par une complexité et une interconnexion accrues de leurs comportements, Convictions AM constitue une génération de fonds flexibles internationaux suivant une approche multifactorielle modélisée des classes d’actifs.

Ce premier fonds s’adresse à tous les investisseurs qui cherchent un fonds d’allocation flexible et réactif fondé sur une approche globale modélisée des actifs et de l’allocation d’actifs.

L’originalité de la gestion de Convictions Multifactoriels se caractérise par la détection des actifs à éviter, potentiellement porteurs de risques et non pas par une sélection des actifs à prioriser, comme dans l’approche classique. En cela, elle ne se fonde sur aucune prévision de la performance attendue des actifs, mais tente de détecter les actifs mal orientés.

L’objectif de gestion du fonds Convictions Multifactoriels est d’optimiser, sur la durée de placement recommandée (5 ans), le rendement d’un portefeuille constitué sur l’ensemble des classes d’actifs.

Du fait de son objectif de gestion et au regard de la stratégie utilisée, il ne peut être fait mention d’un indicateur de référence pertinent pour ce fonds. Cependant à titre indicatif, la performance du fonds peut être comparée a posteriori à celle de l’indicateur:

50% MSCI WORLD Index + 50% JPM Morgan GBI Global
(Les indices sont tous « coupons/dividendes réinvestis »)


Une gestion multifactorielle modélisée

La gestion multifactorielle de Convictions AM utilise un modèle interne d’analyse statistique qui produit chaque semaine des signaux sur l’ensemble des classes d’actifs de l’univers de gestion. Ces signaux sont traduits en notations et détecte ainsi les actifs et sous-classes d’actifs dont le comportement est instable ou en retournement.

A partir de ces notations une allocation d’actifs globale est mise en œuvre.

La construction du portefeuille, issue d’un modèle interne, repose sur une optimisation sous contraintes :

  • Une gestion multi-stratégies et une sélection des supports d’investissement en adéquation avec les allocations préconisées par le modèle,
  • Une approche en risque cherchant à limiter les reculs de la valeur liquidative sur courtes périodes, en éliminant chaque semaine les actifs identifiés comme risqués par le modèle,
  • Une rotation du portefeuille variable dans le temps en fonction des signaux émis par le modèle, afin d’adapter le niveau d’exposition du portefeuille,
  • Niveaux d’exposition : des limites (min/max) sont associées à chacune des classes d’actifs sélectionnées.

La contribution de la gestion est concentrée sur la surveillance des signaux émis et leur mise en œuvre au travers de supports d’investissement appropriés.

Le gérant finalise l’allocation en arbitrant les fonds, contrats à terme ou ETF à partir d’une liste de recommandations émises par le modèle de sélection, après une analyse qualitative des supports.


Une gestion multifactorielle qui s’appuie sur un modèle d’analyse interne

Le modèle multifactoriel a été initié par Advanced Fund Analysis (AFA), société créée par Pierre Hervé. Il émet et diffuse ses signaux depuis 2007. La nouvelle offre de gestion lancée par Convictions Asset Mangement, dont Pierre Hervé est devenu Directeur de la gestion cette année, se fonde sur les signaux établis depuis 8 ans. L’approche a été adaptée à la gestion de fonds et mandats par Convictions AM. A partir des préconisations adressées par AFA depuis 2007, la performance reconstituée de cette gestion présente un profil rendement/risque attractif .

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant