Contrôleurs SNCF : environ 40% de grévistes selon la direction

le
4
Contrôleurs SNCF : environ 40% de grévistes selon la direction
Contrôleurs SNCF : environ 40% de grévistes selon la direction

Le trafic est conforme aux prévisions ce vendredi, selon la SNCF, alors que la grève des contrôleurs lancée jeudi soir à l'initiative de la CGT et de SUD affecte surtout les TER et le TGV Sud-Est. «Il n'y a aucune surprise, les trains qui doivent être pris le sont, ajoute-t-on à la SNCF. Il n'y a aucun motif d'inquiétude particulière». Le préavis des deux syndicats, qui craignent pour l'avenir de leur métier et réclament des embauches, court de jeudi 19 heures à dimanche 8 heures. La CGT et SUD représentent plus de 65% des voix chez les 10 000 contrôleurs.

La grève est bien suivie, estime le porte-parole de SUD, Christophe Fargallo. Selon la direction de la SNCF, la grève est observée par 40,9% des contrôleurs. Pour la journée de vendredi, la CGT avait également appelé toutes les catégories de personnel à débrayer. «C'est une bonne mobilisation, même au regard des chiffres, toujours minimisés, de l'entreprise», a réagi Olivier Gendron (CGT).

En Ile-de-France, qui concentre 60% du trafic, la SNCF prévoyait un service «normal» ce vendredi sur toutes les lignes Transilien. Gare du nord, la grève passe quasi inaperçue. Christine, Thérèse et Jacqueline «se sont renseignées sur internet» pour s'assurer que le Thalys de 8h25 devant les mener à Amsterdam «pour un week-end entre filles» partait bien. Cette grève des contrôleurs, «qui ont un métier assuré, est ridicule, pas justifiée», estime Jacqueline.

Une très grande partie des 15 000 trains journaliers roule

Malgré l'ampleur du mouvement, les annulations restaient limitées, une partie des trains pouvant rouler sans contrôleurs et les agents disponibles ayant été réaffectés pour ajuster le plan de transport. Sur 15 000 trains journaliers, la très grande partie roule, assurait dans la matinée la SNCF, sans précision chiffrée.

La plupart des trains vers les pays voisins et les TGV devaient aussi partir normalement, à l'exception du TGV ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le vendredi 5 déc 2014 à 14:41

    ils travaillent lorsqu'ils sont en grève

  • a.mabire le vendredi 5 déc 2014 à 12:09

    Ils ont pas pris le train ce matin. Quand est ce que nos grévistes nantis vont ils travailler? Tel que l'état gére ces employés je ne le verrais jamais de mon vivant. Papipepy dehors.

  • froggy83 le vendredi 5 déc 2014 à 10:17

    et où les grèves sont les plus virulentes ? Dans le sud-est comme par hasard ! Avec SUD en tête; moi président, je t'enverrais tous ces fossoyeurs fainéants faire de l'humanitaire sans gants en Afrique de l'ouest, et en aller-simple

  • M8252219 le vendredi 5 déc 2014 à 09:28

    à l'initiative de la CGT les co/cus de Le Paon et SUD fossoyeurs de la France