Contrôler l'inflation, une priorité pour l'Asie

le
0
La région connaîtra une croissance de 7,8% en 2011, mais la flambée des prix la menace.

La reprise en Asie n'est plus à démontrer. La région, tirée par la Chine et par l'Inde, connaîtra une croissance de 7,8% cette ­année et de 7,7% en 2012, prédit la Banque asiatique de développement (ADB) dans un rapport ­rendu public mercredi.

Le danger est ailleurs. L'inflation, alimentée tout à la fois par la flambée des prix des denrées alimentaires, par la hausse du pét­role, par les troubles au Proche-Orient et par la crise nucléaire au Japon, devient une menace réelle. Elle pourrait atteindre 5,3% en moyenne en 2011, contre 4,4% l'an dernier, selon l'ADB qui es­time que des «mesures préventives seront sans doute nécessaires pour éviter la surchauffe». La Banque centrale de Chine, qui a relevé mardi ses taux d'intérêt de 25 points de base, la quatrième hausse depuis la fin 2010, reconnaît qu'il y a «trop de liquidités» dans son économie et que la ­«bataille contre l'inflation sera difficile». Un fléau dont la Corée du Sud, qui vient de révis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant