Contrôlée 150 fois sans billet, elle doit dédommager la SNCF

le
7
Une habitante de Riom, dans le Puy-de-Dôme, a été condamnée à un an de prison avec sursis et 780 euros de dommages et intérêts pour l'opérateur ferroviaire. Le «resquillage» lui coûterait chaque année quelque 200 millions d'euros.

Un cas rarissime, qui reflète «autant une augmentation généralisée de la fraude qu'un indéniable essor de la misère sociale», commente René Pagis, procureur adjoint au parquet de Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme. Une habitante de Riom comparaissait mardi au tribunal correctionnel pour «voyage habituel dans une voiture de transport en commun sans titre valable». En 2011, cette trentenaire qui effectue régulièrement des trajets à destinations de Vichy et de Thiers a été contrôlée plus de 150 fois dans le train sans billet, a relevé la SNCF dans sa plainte. Elle a été condamnée à un an de prison avec sursis et 780 euros de dommages et intérêts à verser à l'opérateur ferroviaire. D'après l'article L2242-6 du code des transports, elle aurait pu écoper de six mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende.

Mère de deux enfants, la Riomoise a expliqué au juge qu'en gagnant 1200 euros par mois, elle n'avait pas les moyens de prendre de billets de train. Une défense qui n'a visiblement pas ému la justice, ni la SNCF, à qui la fraude coûte très cher. Qu'il soit involontaire, opportuniste ou systématique, le «resquillage» représente un manque à gagner que l'entreprise a estimé, pour la première fois en 2002, à 200 millions d'euros par an. Un «ordre de grandeur» qui se serait stabilisé et serait toujours d'actualité, selon un spécialiste du secteur.

La région PACA, championne du «resquillage»

D'après un récent rapport, la région PACA est la championne de la fraude, avec un voyageur sur cinq en situation irrégulière sur le réseau TER, contre un taux de 11% à l'échelle nationale. Débordés, les contrôleurs du Sud-Est font payer chaque année 300.000 billets dans le train et dressent 120.000 procès-verbaux. Dans la région, la SNCF estime le poids des recettes perdues à 18 millions d'euros pour l'exercice 2010, soit l'équivalent de 16% du chiffre d'affaires annuel pour le TER PACA, contre 13 millions à l'autre bout du pays, dans le Nord-Pas-de-Calais. «Une grande partie des resquilleurs sont des voyageurs irréguliers, qui ne prennent pas la peine de payer leur billet ou qui, comme le font parfois les touristes, ne s'acquittent pas du tarif correspondant à leur trajet», explique Roland Le Bris, consultant au cabinet Transversales qui a mené cette étude sur la région PACA. Pour endiguer ce phénomène, la SNCF a lancé en janvier dernier l'experimentation des contrôles des titres de transport sur le quai, avant l'embarquement.

LIRE AUSSI:

» SNCF: les contrôleurs seraient poussés à faire du chiffre

» La SNCF peine à faire payer les amendes aux resquilleurs

» La SNCF condamnée pour ses retards répétés

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 21 sept 2012 à 09:44

    ..Il n'en reste néanmoins vrai...que le Sud, est le pays des "cigales" !...LoL...

  • M6531472 le vendredi 21 sept 2012 à 09:21

    rog.lefe t'es naze reste chez toi avec des préjugés pareil

  • M6531472 le vendredi 21 sept 2012 à 09:20

    la bonne blague !!! quand on voit les tarifs honteux de la sncf, decriminatoire au possible, prenez un wagon et questionnez les gens ! personne ne paye le meme prix pour un trajet identique, c'est un peu comme si vous alliez à la boulangerie et que chacun paye la baguette un prix différent, l'accepteriez vous ?? moi je trouve cela normal, et si on parlait du resquillage des agents sncf qui ne font pas payer leur famille ou leurs amis ?? personne n'en parle et pourtant ca existe !!

  • rog.lefe le vendredi 21 sept 2012 à 08:53

    c est normal dans le sud se ne sont que des voyous et des tricheurs

  • M3651638 le jeudi 20 sept 2012 à 19:44

    Et la famille du parlementaire paie t'elle le train?

  • penilope le jeudi 20 sept 2012 à 17:38

    je ne savais pas que les contrôleurs dressaient des procès verbaux en paca.on les voit traverser le train seul ou parfois à 3 ou 4 dans la même rame et parfois les 4 vous contrôlent à 10 mn d'intervalle mais j'ai rarement été contrôlé au point de me demander s'il ne serait pas plus intéressant de supporter une amende de temps à autre que de payer chaque fois mon billet!.il y a chez la sncf un problème d’efficacité mais c'est pas nouveau.un contrôle à l'entrée du train serait plus efficace

  • alain..c le jeudi 20 sept 2012 à 17:30

    l'idéal c'est que tout soit gratuit....mais pour cela il faudrait que tout le monde travaille gratuitement.