Contrôle fiscal chez Mediapart : Plenel dénonce une vengeance de Bercy

le
0
Mediapart, qui comme Indigo Publications, a reçu la visite d'huissiers leur notifiant un contrôle fiscal, visant la TVA réduite de 2,1% qu'ils appliquent et qui correspond à la presse papier.

L'inspection aura lieu vendredi matin, précise le site du quotidien économique Les Echos . Ce contrôle, dont les deux médias en ligne contestent la légitimité, vise le taux de TVA réduit qu'ils estiment devoir payer quand l'administration fiscale considère qu'ils devraient appliquer le taux normal de 19,6%. La presse imprimée bénéficie d'un taux réduit de 2,1%.

«Cette mesure viole le principe d'égalité et de neutralité des supports affirmé par les pouvoirs publics depuis 2009», a réagi le président de Mediapart, Edwy Plenel. «C'est une attaque illégitime et discriminatoire», a-t-il dénoncé dans une tribune publiée sur son site, y voyant une possible vengeance de l'administration fiscale à la suite de l'affaire Cahuzac. Un an après le déclenchement de cette a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant