Contretemps pour le durcissement des règles d'asile en Allemagne

le
0
    BERLIN, 1er décembre (Reuters) - Les nouvelles 
réglementations censées faciliter l'expulsion de migrants qui ne 
peuvent espérer obtenir l'asile en Allemagne n'entreront pas en 
vigueur cette année, a déclaré mardi la chancelière Angela 
Merkel, sur fond de dissensions au sein de sa coalition 
gouvernementale sur la teneur de ces règles. 
    Le retard dans la mise en oeuvre de ces réglementations est 
un revers pour la dirigeante allemande, qui fait l'objet de 
pressions au sein de son propre parti, la CDU, et au sein de 
l'électorat plus largement pour limiter le nombre de migrants 
admis en Allemagne. 
    Les nouvelles réglementations permettront la mise en place 
par l'Allemagne de centres d'accueil près de la frontière 
autrichienne, où des décisions pourront être prises rapidement 
concernant les migrants qui ont peu de chances de se voir 
accorder l'asile. 
    Les désaccords entre composantes conservatrices (CDU et CSU) 
et de centre gauche (SPD) de sa coalition sur le niveau de 
prestations médicales que les demandeurs d'asile peuvent obtenir 
a empêché la conclusion d'un accord sur l'ensemble des nouvelles 
réglementations. 
    "Pour des raisons de procédures, cela n'entrera pas en 
vigueur d'ici la fin de l'année", a déclaré la chancelière lors 
d'une conférence de presse. "Mais je garde bon espoir que nous 
trouverons une solution dès que nous aurons discuté de 
l'ensemble des détails". 
    L'Allemagne a enregistré l'arrivée de 935.000 migrants 
depuis le début de l'année, dont près de 200.000 pour le seul 
mois de novembre, ont dit mardi à Reuters des responsables de la 
coalition de gouvernement. L'afflux a toutefois ralenti ces 
derniers jours, la police fédérale dénombrant moins de 4.000 
entrées par jour depuis vendredi, soit moitié moins que le 
nombre quotidien d'arrivées durant les sept jours précédents. 
 
 (Andreas Rinke; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant