Contrefaçon: hausse de 15% des articles saisis en Europe

le
0
Parmi les articles contrefaits saisis en 2015, 27% concernent le secteur du tabac (Yurec)
Parmi les articles contrefaits saisis en 2015, 27% concernent le secteur du tabac (Yurec)

(AFP) - L'Union des fabricants (Unifab), association française de lutte contre la contrefaçon qui réunit 200 entreprises, a souligné lundi que les douanes européennes "ont fait augmenter de 15% les saisies de faux" opérées dans toute l'Europe.

"Le nombre d'articles stoppés a ainsi atteint près de 41 millions en 2015, contre environ 36 millions en 2014", indique l'Unifab dans un communiqué.

Parmi les articles saisis, 27% concernent le secteur du tabac, 9% celui des jouets, 8% des étiquettes et marquages et 7% des produits alimentaires, pour une valeur totale estimée à 642 millions d'euros, a précisé l'Unifab, se référant au rapport annuel sur l'action des douanes européennes.

"Sans surprise, le palmarès de la fabrication et de la revente de produits contrefaisants est attribué à la Chine, qui reste le principal pays d'origine de marchandises illicites", souligne l'Union des fabricants.

Les contrefaçons de Chine concernent notamment les produits hi-tech (téléphones mobiles, accessoires, cartes mémoires, matériel informatique) ainsi que les CD/DVD et briquets.

"Plus surprenant", note l'Unifab "le Bénin s'octroie la première place pour le secteur de l'alimentaire". Suivent le Mexique pour l'alcool, le Maroc pour les autres boissons, la Malaisie pour les produits de soins corporels, la Turquie pour les vêtements, le Montenegro pour les cigarettes et l'Inde pour les médicaments.

Le trafic par voie postale reste très présent, utilisé dans 77% des cas de saisies, "malgré une baisse significative de 20%", signale l'Unifab.

Le président de l'Unifab, Christian Peugeot, cité dans le communiqué, a salué "l'étroite coopération que les entreprises et les douanes entretiennent sur tous les territoires d'Europe".

M. Peugeot a relevé que les agents "ont pu procéder à la destruction de 22% des marchandises contrôlées comme le préconise la procédure à suivre pour les saisies de petits colis".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant