Contrefaçon et terrorisme : des liens dangereux

le
0

Les liens étroits entre terrorisme et contrefaçon ne sont plus à démontrer. Dans un récent rapport remis au ministre des Finances Michel Sapin, l'Union des fabricants a tiré la sonnette d'alarme avec des chiffes à la clé. En 2015, la contrefaçon a engendré plus de 1 700 milliards de dollars de chiffre d'affaires. Une bonne partie de cette somme finance des actes terroristes. Ali Laïdi reçoit le vice-président de l'Union des fabricants, Philippe Coen.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant