Contre-offensive de l'EI dans la province de Hama

le
0
    BEYROUTH, 6 juin (Reuters) - Le groupe Etat islamique (EI) a 
lancé lundi une contre-offensive contre l'armée syrienne dans la 
province de Hama en réaction à l'attaque des forces 
gouvernementales contre les positions djihadistes la semaine 
passée, rapportent l'OSDH et la chaîne de télévision Al Manar du 
Hezbollah libanais. 
    L'Observatoire syrien des droits de l'homme précise que les 
combattants de l'EI ont pris le contrôle de la route reliant 
Salamiya et Athriya, plus à l'est, où l'armée indiquait la 
semaine passée que la nouvelle offensive était en cours. 
    Al Manar, chaîne favorable au régime de Damas, affirme que 
les troupes syriennes ont repoussé l'assaut des djihadistes. 
    L'OSDH indiquait samedi que l'armée syrienne, soutenue par 
l'aviation russe, avait franchi la frontière de la province de 
Rakka, fief de l'Etat islamique. 
    L'Observatoire et le journal libanais pro-syrien Al Akhbar 
expliquaient la semaine passée que les forces gouvernementales 
visaient la ville de Tabka tenue par les djihadistes dans la 
province de Rakka.   
    Une source militaire syrienne a toutefois déclaré que 
l'armée s'était approchée des frontières de la province mais 
qu'elle ne les avait pas franchies. 
    Cette source précise que les troupes gouvernementales se 
sont emparées d'un noeud routier à partir duquel elles 
pourraient progresser en direction de Rakka, de Daïr az Zour ou 
de l'est d'Alep. 
 
 (Tom Perry et Laila Bassam; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant