Contre l'abstention, Valls en rajoute contre le FN

le
0
Le FN ne résoudra aucun problème, il ne fera que les aggraver. Il ne cherche que des boucs émissaires (...), ne parle que de déclins et prépare la ruine du pays, a lancé Manuel Valls.
Le FN ne résoudra aucun problème, il ne fera que les aggraver. Il ne cherche que des boucs émissaires (...), ne parle que de déclins et prépare la ruine du pays, a lancé Manuel Valls.

François Hollande n'a rien perdu de son intérêt pour son fief de Tulle. Toute la soirée, alors qu'il est en déplacement à Bruxelles, il envoie des textos à son successeur à la mairie, Bernard Combes, pour savoir comment se déroule le meeting. Bernard Combes lui envoie une photo de la salle. Le président s'inquiète : "Il n'y a que des élus dans la salle ?" Le président envoie aussi des SMS à son Premier ministre et finira, après le meeting, par lui téléphoner. Ce soir, c'est bel et bien Valls qui est entré sous les hourras dans la salle qui fut inaugurée par le président lui-même...

Dans cette salle de L'Auzelou, inaugurée par François Hollande en janvier 2013, c'est Manuel Valls qui fait ce soir une entrée triomphale. Il est 20 h 15, les 500 militants socialistes présents lui accordent une standing ovation. Pour la peine, le Premier ministre monte sur une chaise et salue de la main. En fond musical, la version instrumentale du tube de Raphaël "Caravane". Les paroles retentissent dans la salle : "Allez, viens, je t'emmène dans ma caravane..."

Dans le fief du président, Manuel Valls effectue ce soir l'avant-dernière étape d'un tour de France express, une campagne en vue des départementales des 22 et 29 mars qu'il a mise à profit pour sonner la charge contre le FN qui "n'aime ni la République ni la France". Le Premier ministre sera vendredi dans la Drôme et en Ardèche pour un dernier tour de piste avant dimanche.

"Message d'affection" de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant