Contre l'abstention, la question du vote obligatoire à nouveau posée

le
0
Contre l'abstention, la question du vote obligatoire à nouveau posée
Contre l'abstention, la question du vote obligatoire à nouveau posée

La question se pose à chaque nouvelle élection car l'abstention en France ne cesse d'augmenter, y compris pour des scrutins de proximité. On vient encore de le vérifier à l'occasion du premier tour des municipales dimanche 23 mars : le pourcentage d'électeurs ayant boudé les urnes a dépassé les 36 % !

Alors, pour inverser la tendance, faut-il rendre le vote obligatoire ? C'était le sens de la proposition de loi déposée en février 2013 par Thierry Mariani et neuf autres députés UMP. Intitulé « Participer à la vie civique est un devoir », le texte proposait de faire du vote une obligation et de sanctionner les abstentionnistes par une amende de 15 ? (et même de 45 ? en cas de récidive). La proposition n'a jamais été inscrite à l'ordre du jour de l'Assemblée, mais Mariani la juge toujours aussi pertinente. « Elle est dans les cartons et on peut la ressortir du jour au lendemain », dit-il, estimant que la reconnaissance du bulletin blanc est un pas franchi vers un système d'obligation de vote.

Thierry Mandon, porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée, s'oppose lui à la création «d'un nouveau délit de non-vote et des pénalités qui iraient avec.» «Il convient de s'interroger sur les raisons profondes de cette nouvelle volatilité électorale, argumente le député PS de l'Essonne qui prône de «convaincre» les citoyens plutôt que de les «contraindre».

D'accord sur la question de l'offre politique à renouveler, notamment en direction des classes populaires, la sociologue Monique Pinçon-Charlot n'en est pas moins favorable au vote obligatoire, tout en considérant comme «inutiles» des sanctions pécuniaires.

>> NOTRE QUESTION DU SAMEDI 29 MARS. Faut-il rendre le vote obligatoire ?

« Cela crée une obligation morale », défend l'UMP Thierry Mariani

Député UMP des Français de l'étranger, l'ancien ministre des Transports, Thierry Mariani a cosigné une proposition de loi pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant