Contrats stratégiques entre Moscou et Pékin

le
0
Pour sa première visite à l'étranger, le président chinois, Xi Jinping, a été reçu à Moscou par Vladimir Poutine.

De notre correspondant à Moscou

En recevant vendredi après-midi, sous les ors du palais des Tsars, le nouveau président chinois, Xi Jinping, Vladimir Poutine arborait son traditionnel petit sourire malicieux, le signe que le chef du Kremlin venait de réussir un joli coup: accueillir le nouveau numéro un chinois pour sa première visite - d'État - depuis son investiture, et signer une dizaine de contrats énergétiques stratégiques, impliquant tous de grandes corporations d'État, industrielles ou financières. «Pour maintenir la dynamique de ces dernières années (entre Russie et Chine, NDLR), nous devons concentrer nos efforts sur des domaines concrets, dont le développement des relations économiques», a résumé Vladimir Poutine. En haut de la liste, le numéro un mondial du pétrole, Rosneft, prévoit de porter à 31 millions de tonnes ses ex...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant