Contrats de génération: Sapin lâche du lest pour sauver le dispositif

le
1

Les entreprises de 50 à 300 salariés pourront percevoir directement l'aide de 4000 euros pour chaque contrat de génération signé, ce qui n'était pas le cas auparavant.

Alors que le chômage a fortement augmenté l'an passé chez les plus de 50 ans, le gouvernement veut doper l'usage d'un des outils imaginé par François Hollande en personne lors de la campagne présidentielle pour lutter contre la mise à l'écart des jeunes et des seniors: le contrat de génération. Le dispositif, qui lie l'embauche d'un jeune au maintien dans l'emploi d'un salarié de plus de 57 ans, est opérationnel depuis mars dernier. Mais il ne rencontre pas le succès escompté. A la mi-janvier, les entreprises concernées avaient déposé moins de 20.000 dossiers pour recevoir l'aide liée à la mesure. L'objectif du gouvernement -75.000 contrats de génération signés en un an- est donc compromis. Et ce notamment à cause du manque d'entrain des entreprises de 50 à 300 salariés. Il est vrai que dans ces...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspad le mardi 4 fév 2014 à 17:38

    Embaucher avec un carnet de commande vide, une idée bien socialiste !!