Contrat Mistral suspendu : Hollande accusé de se soumettre à Washington

le
3
Contrat Mistral suspendu : Hollande accusé de se soumettre à Washington
Contrat Mistral suspendu : Hollande accusé de se soumettre à Washington

La décision de l'Elysée de suspendre la livraison du premier navire Mistral à la Russie, sur fond de crise ukrainienne, est loin de faire l'unanimité au sein de la classe politique française. A droite comme à gauche ce bras de fer diplomatique, industriel et commercial suscite nombre de réactions.

Ce jeudi, le quai d'Orsay a précisé les conditions qui permettraient de lever cette suspension et de livrer les bâtiments : un cessez-le-feu appliqué et un accord mettant fin aux conflit entre Ukrainiens et Russes.

Marine Le Pen (FN) : «Cette décision est très grave. Elle va à l'encontre des intérêts du pays. Elle révèle notre soumission à la diplomatie américaine. C'est à la demande de Barack Obama que François Hollande a pris cette décision. Elle est très grave pour la réputation de la France» a accusé ce jeudi matin sur RTL Marine Le Pen, la présidente du Front national. «Le symbole est ravageur car c'est le plus gros contrat historiquement passé entre un pays occidental et la Russie. Et puis cela va avoir un coût faramineux. Un coût pour l'emploi» prévient-elle. Et d'ajouter : «Il faut parler à la Russie. On ne peut pas trouver de solution en Ukraine sans que les Russes soient autour de la table.»

VIDEO. Le Pen : «Cette décision est très grave.»

Jean-Luc Mélenchon (PG) : Même accusation du côté de Jean-Luc Mélenchon. Pour le député européen, «en décidant de renoncer à la livraison des navires acquis par la Russie, François Hollande commet une trahison insupportable qui dévalorise totalement la parole donnée par notre pays et raye la France comme fournisseur indépendant de matériel de défense» a-t-il dénoncé mercredi soir dans un communiqué. «Cette décision achève la vassalisation de notre pays à la main des USA et de la politique belliqueuse de l'Otan» déplore-t-il encore.

Henri Guaino (UMP) : Le député UMP des Yvelines, Henri Guaino, lui aussi condamne la décision de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4960905 le jeudi 4 sept 2014 à 18:17

    Ils feront comme les vedettes de Cherbourg

  • grinchu1 le jeudi 4 sept 2014 à 17:44

    c'est HONTEUX !!!

  • M4484897 le jeudi 4 sept 2014 à 17:15

    c'est payé çà doit être livré sinon ce seront les chinois qui vont compenser! que les américains et anglais cessent aussi leurs livraisons d'armes par des chemins de traverse avant de donner des leçons