Contrat historique pour Alstom aux États-Unis

le
0
Les TGV nouvelle génération vont relier Boston et Washington, la capitale fédérale, via New York et Philadelphie (© P. Lopez / AFP)
Les TGV nouvelle génération vont relier Boston et Washington, la capitale fédérale, via New York et Philadelphie (© P. Lopez / AFP)

Le titre Alstom signe l'une des plus fortes progressions du SBF 120 ce matin. Vendredi, l'industriel a annoncé avoir décroché un contrat historique de 1,8 milliard d'euros pour vendre ses trains à grande vitesse de dernière génération (Avelia Liberty) à la compagnie ferroviaire américaine Amtrak.

Cette commande de 28 trains pouvant transporter jusqu'à 400 passagers viendra en remplacement des anciennes rames à grande vitesse Acela en service depuis 2000 et fabriquées par le consortium Bombardier-Alstom. Ce dernier ne détenait toutefois que 25% de la coentreprise.

Ces «TGV» nouvelle génération vont relier Boston et Washington, la capitale fédérale, via New York et Philadelphie, couvrant une distance de 730 kilomètres (km). L'objectif affiché d'Amtrak est d’«augmenter la capacité de transport des voyageurs, de diminuer les temps de trajet et optimiser les frais d'exploitation».

Le nombre de voyageurs sur cette unique ligne à grande vitesse aux Etats-Unis était de 3,5 millions en 2014, d'après Alstom.

Le nouveau train pourra transporter jusqu'à 35% de passagers en plus comparé à son prédécesseur. Dans un premier temps, sa vitesse sera de 257 km/h et pourra atteindre par la suite les 300 km/h. Actuellement, il faut 2h45 minutes pour relier les villes de New York et Washington, éloignées de 350 km environ (220 miles). Par comparaison, le TGV français met 1H55

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant