Contrat entre Thales et la Bolivie pour la vente de radars

le
0

PARIS, 9 novembre (Reuters) - Thales TCFP.PA et la Bolivie ont signé lundi un contrat de 185 millions d'euros comprenant la vente de radars civils et militaires ainsi que la construction de bâtiments visant à surveiller l'espace aérien bolivien, a-t-on appris auprès de l'équipementier français. Le contrat a été signé à l'occasion de la visite en France du président bolivien Evo Morales, qui s'est entretenu avec François Hollande à l'Elysée. Le contrat comprend la fourniture de 13 radars, dont quatre destinés à la défense. Concernant les engins civils, il s'agit d'un radar primaire Star 2000, de deux radars de rapprochement Trac et de six radars secondaires RSM 970, a-t-on appris auprès de Thales. L'équipementier spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et la sécurité va également construire en Bolivie un bâtiment spécialisé de 10.500 m2, opérationnel en 2017, destiné à gérer l'espace aérien civil et militaire bolivien. (Elizabeth Pineau, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant