Contractuels précaires : dernière offre de l'Etat

le
0
Plusieurs dizaines de milliers de CDD pourraient se voir offrir un CDI dans la fonction publique. Réponse des syndicats attendue d'ici au 31 mars.

Rapprocher deux mondes parallèles : celui de 4,5 millions de fonctionnaires titulaires, protégés par leur sacro-saint statut de 1946, et celui des 872 000 agents contractuels. L'accord que le gouvernement va soumettre aux syndicats, après une ultime négociation lundi, devrait y contribuer. Les syndicats auront jusqu'au 31 mars pour signer ou non le texte, qu'il faudra ensuite traduire par une loi.

La «dernière offre» du gouvernement est donc sur la table. Elle vise notamment à diminuer les abus fréquents de CDD dans l'administration, les collectivités locales ou les hôpitaux, qui imposent parfois à leurs agents des dizaines de CDD, pendant des années, comme jamais une entreprise privée ne pourrait le faire. Le gouvernement propose de faciliter les passages en CDI, voire au statut, mais refuse un énième plan de titularisation générale. Il préfère encadrer les pratiques pour éviter que la question ne se repose dans cinq ou dix ans.

Quel sera le verdict des synd

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant