Contraction de l'activité dans le secteur privé en mai

le
5
L'ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR PRIVÉ S?EST CONTRACTÉE EN MAI
L'ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR PRIVÉ S?EST CONTRACTÉE EN MAI

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur privé en France est repassée dans le rouge en mai après deux mois de reprise poussive, selon les résultats définitifs de l'enquête PMI publiés mercredi par Markit.

Comme l'indice PMI du secteur manufacturier publié lundi, celui des services est retombé sous la barre des 50, qui sépare croissance et contraction de l'activité, pour s'inscrire à 49,1 contre 50,4 en avril. Il avait été annoncé à 49,2 en première estimation.

L'indice composite, qui combine l'industrie et les services, est ressorti de son côté à 49,3 contre 50,6 un mois plus tôt.

Les entreprises du secteur des services interrogées par Markit ont fait état d'une baisse de leurs nouvelles commandes et d'une accélération de la baisse de leurs effectifs le mois dernier.

Elles signalent en outre une poursuite de la baisse de leurs tarifs malgré une accélération de l'inflation des coûts.

"Après la stagnation du PIB observée au premier trimestre 2014, l'économie française ne semble pas, pour l'heure, s'engager sur le chemin de la reprise au deuxième trimestre", estime Jack Kennedy, économiste de Markit.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le mercredi 4 juin 2014 à 13:01

    le retournement... des entreprises, puis des paulitik ... attendez les gars , ça va venir... com le FN . ATTENDS MON GRO LAND tu va voir en novembre... là y a que 60% d ent qui n arrivent plus à payer l urssaf... mais en novembre ce sera 80% et là ... on va voir qui fait viovre le pays , si c est toi et tes sbires ou les ent qu on critique...

  • c.monti1 le mercredi 4 juin 2014 à 11:58

    On se retrouve en plain collectivisme ou toute initiative est vouée à etre taxé ou controlé jusqu'a épuisement. Tous disent allez vous faire voir avec votre système , je fais à coté en tirant sur les avantages

  • nicog le mercredi 4 juin 2014 à 11:33

    Pas étonnant, les concentrations en monopoles privés et publics étouffent toute initiative + les réformes qui ne viennent toujours pas en France. Pé*père ne donne aucun signal d'action.

  • olive84 le mercredi 4 juin 2014 à 11:22

    vive l europe !!

  • M1736621 le mercredi 4 juin 2014 à 10:34

    Ces économistes n'y comprennent rien. Si le Président dit que ça va bien et que le retournement est en cours, il faut le croire. Car il est le seul à avoir la science infuse.