Contraction confirmée de 0,3% du PIB britannique au 4e trimestre

le
1
L'ÉCONOMIE BRITANNIQUE S'EST BIEN CONTRACTÉE DE 0,3% AU 4E TRIMESTRE
L'ÉCONOMIE BRITANNIQUE S'EST BIEN CONTRACTÉE DE 0,3% AU 4E TRIMESTRE

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique s'est contractée de 0,3% au quatrième trimestre 2012, plombée entre autres par une baisse de 2,1% de la production industrielle, la plus forte depuis début 2009, montrent les chiffres officiels définitifs publiés mercredi.

En rythme annuel, le produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni a augmenté de 0,2% sur la période octobre-décembre, une croissance qui avait initialement été estimée à 0,3%.

La contraction de la fin 2012 menace la Grande-Bretagne d'une troisième récession en cinq ans si l'économie ne se reprend pas en ce début d'année, un risque bien réel au vu des indicateurs économiques disponibles.

La production manufacturière a en effet fortement reculé en janvier et les analystes estiment que les conditions climatiques des dernières semaines, inhabituellement froides et neigeuses, devraient peser sur l'activité.

Les nouvelles prévisions publiées la semaine dernière par l'Office for Budget Responsibility (OBR), un organisme indépendant sur lequel s'appuie le gouvernement pour bâtir le budget, montrent que la croissance ne devrait pas dépasser 0,6% sur l'ensemble de 2013.

Au quatrième trimestre de l'an dernier, le revenu disponible des ménages a diminué de 0,1% en données réelles et leur taux d'épargne a reculé à 6,7%, précise l'Office national des statistiques.

Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lelis le mercredi 27 mar 2013 à 12:26

    Et dire que certains croient encore qu'une droite dure à la Cameron pourrait sauver la France !!!