Contraction accélérée dans le privé en décembre en France

le
0
CONTRACTION ACCÉLÉRÉE DANS LE PRIVÉ EN DÉCEMBRE EN FRANCE
CONTRACTION ACCÉLÉRÉE DANS LE PRIVÉ EN DÉCEMBRE EN FRANCE

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur privé français s'est contractée de manière légèrement moins marquée qu'initialement annoncé en décembre mais à un rythme supérieur à celui de novembre, montrent lundi les résultats définitifs de l'indice Markit des directeurs d'achats.

L'indice PMI composite, qui combine celui des services et celui de l'industrie manufacturière, s'est replié à 47,3, un niveau un peu supérieur à l'estimation "flash" de 47,0, après 48,0 en novembre.

L'indice reste ainsi nettement en-dessous de la barre des 50 séparant contraction et expansion de l'activité, qu'il avait dépassée en septembre et en octobre.

L'indice des services a également reculé à 47,8, un niveau lui aussi légèrement supérieur à l'estimation flash de 47,4, après 48,0 le mois précédent.

"La détérioration de la conjoncture se poursuit dans le secteur des services français, l'activité enregistrant en décembre sa plus forte baisse mensuelle depuis six mois" souligne Jack Kennedy, économiste chez Markit.

"La faiblesse persistante de la demande continue de peser sur les performances des entreprises, comme en témoignent les nouvelles diminutions du volume des nouvelles affaires et des affaires en cours", poursuit-il, en notant cependant que "la majorité des prestataires de services interrogés restent toutefois optimistes quant à une amélioration de la conjoncture en 2014".

Jean-Baptiste Vey, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant