Continental: BarCap n'est plus à l'achat et sabre l'objectif

le
0

(CercleFinance.com) - Barclays Capital (BarCap) a dégradé sa recommandation sur l'action de l'équipementier automobile allemand Continental, qui revient de la position acheteuse de 'surperformance' à neutre ('pondération en ligne'). Les analystes mettent en avant leurs inquiétudes sur le secteur et sur la technologie hybride prisée par le groupe. L'objectif de cours est de plus sabré de 243 à 184 euros (- 24,3%).

A la Bourse de Francfort, l'action Continental recule de 0,2% à 174,7 euros dans un marché où l'indice DAX 30 s'adjuge 1,4%.

Les analystes de BarCap estiment que le rapport entre équipementiers automobiles et constructeurs suscite toujours plus d'inquiétudes. La cause : la valorisation boursière des équipementiers, qui tient davantage compte d'une anticipation d'amélioration des marges que de croissance des ventes.

Si dans l'absolu, BarCap n'est pas opposé à cet état de fait, les analystes estiment que la prime que présentent les équipementiers vis-à-vis de leurs clients, les constructeurs automobiles, est maintenant devenue trop élevée.

Dans le cas précis de Continental, BarCap estime que les perspectives des motorisations hybrides, porteuses actuellement, sont sujettes à caution : 'selon nous, Continental a été contraint de sur-investir dans des technologies qui pourraient être frappées d'obsolescence à long terme', estime Barclays Capital. En outre, les marges de la branche Pneumatiques du groupe semblent avoir atteint leur point haut.

Dans le secteur, les analystes préfèrent l'américain Delphi (cible : 83 dollars) et le français Valeo (cible : 62 euros).


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant