Contester un prélèvement bancaire comment faire ?

le
0

Des prélèvements sont régulièrement effectués désormais, sur les comptes bancaires. Mais il arrive que le titulaire du compte soit en désaccord avec ce prélèvement, autorisé ou non.

Contester un prélèvement autorisé

Le titulaire d'un compte peut autoriser un prélèvement bancaire et néanmoins, le contester. Cette démarche est possible lorsque deux conditions sont remplies. Tout d'abord, le montant précis du prélèvement n'était pas connu. Ensuite, le montant du prélèvement effectivement effectué est supérieur aux attentes ou à ce qui était prévu.

Dans cette situation, le titulaire du compte dispose d'un délai de huit semaines à compter de la date de prélèvement, pour contacter sa banque et lui demander le remboursement de la somme débitée.

Contester un prélèvement, nonautorisé

Dans ce cas de figure, aucune condition n'est bien sûr requise. Il suffit de relever un prélèvement inattendu, d'un organisme ou commerce inconnu, pour être en droit de le contester auprès de sa banque. Le délai pour agir est plus long puisqu'il atteint treize mois, à compter de la date de débit. La banque a pour obligation de procéder au remboursement.

Faire opposition à un prélèvement

Après réception d'une facture d'un montant supérieur à ce qui était prévu, il est possible de faire opposition auprès de sa banque afin d'empêcher le prélèvement. On agit alors avant même d'être débité. Pour cela, un courrier recommandé doit être envoyé à la banque, avec les détails de l'opération à rejeter.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant