Conte et Deschamps, les enfants de Marcelo Lippi

le
0
Conte et Deschamps, les enfants de Marcelo Lippi
Conte et Deschamps, les enfants de Marcelo Lippi

Deux sélectionneurs en quart de l'Euro ont joué ensemble dans le même club. Il s'agit de Didier Deschamps et Antonio Conte, dans la mythique juve des années 90 de Marcelo Lippi.

Il y a quelques années, c'était la mode du Barça avec une belle brochette de coachs (Blanc, Mourinho, Guardiola, Luis Enrique et Lopetegui) qui s'étaient côtoyés à quelques années d'intervalle en Catalogne. Dans cet Euro, il y a également deux techniciens qui ont évolué ensemble en tant que joueurs. Deux sur huit, la proportion est moins grande, mais cela mérite tout de même d'être souligné. Parce qu'avec eux sur le terrain, il y avait aussi l'entraîneur qui vient de rafler la dernière Ligue des champions, ce qui n'est quand même pas rien. Parce que les deux techniciens étaient qui plus est associés au milieu de terrain. Et surtout parce que Didier Deschamps et Antonio Conte, puisque c'est d'eux qu'il s'agit, ont été métamorphosés par cette période. Plus que leur association, ce qui a tout changé, c'est l'homme au-dessus d'eux à cette époque : un certain Marcelo Lippi.

Conte furieux d'être repositionné au départ


Quand le technicien au cigare débarque dans le Piémont, Conte est déjà là. Recruté à Lecce par Trapattoni, il se régale chez la Vieille Dame. Mais si Lippi est recruté, c'est pour faire prendre au club une nouvelle dimension, sous l'impulsion de la triade Bettega-Giraudo-Moggi. Du coup, à l'été 94, Conte est convoqué dans le bureau du "Mister" : il va rester au club, mais son poste va évoluer. Il va falloir reculer pour être un milieu de terrain de devoir. Sur le coup, l'international italien prend mal la nouvelle et a un peu envie de taper dans les murs. Mais il prend son mal en patience en voyant le recrutement. Il sera en effet accompagné dans l'entrejeu par deux nouveaux : Didier Deschamps donc, qui arrive de Marseille, et Paulo Sousa, du Sporting Portugal (qui entraîne aujourd'hui la Fiorentina et vient de terminer à la 5e place de Serie A).


Dès la première année, la Juve gagne le Scudetto, une première depuis 1986. Conte se range définitivement du côté de Marcelo pour en devenir un de ses fidèles soldats, tout comme DD, rapidement intégré même s'il n'est pas titulaire à part entière la première saison. Zidane les rejoindra à l'été 96 et les quatre hommes feront de la Juve l'équipe référence de la fin des années 90 en Europe, avec des…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant