Contacts entre Moscou et un proche de Trump avant l'investiture-WaPo

le
0
    WASHINGTON, 10 février (Reuters) - Le conseiller de Donald 
Trump à la Sécurité, Michael Flynn, s'est discrètement entretenu 
avec l'ambassadeur de la Russie aux Etats-Unis au cours du mois 
qui a précédé l'investiture du nouveau président américain, 
rapporte jeudi le Washington Post. 
    Citant des responsables américains, le quotidien souligne 
que ces contacts étaient peut-être illégaux s'il s'avère que le 
conseiller du président a prévenu Moscou qu'un allégement des 
sanctions visant la Russie a été évoqué. 
    Reuters rapportait le mois dernier que Michael Flynn s'était 
entretenu au téléphone à au moins cinq reprises avec 
l'ambassadeur Sergueï Kislyak le 29 décembre, le jour où le 
président de l'époque, Barack Obama, a sanctionné la Russie pour 
son interférence dans les élections de novembre dernier. 
  
    Selon le Washington Post, Michael Flynn a dans un premier 
temps démenti mercredi avoir évoqué les sanctions américaines 
avec Sergueï Kislyak avant de revenir jeudi sur cette 
déclaration. 
 
 (Rédaction de Washington, Nicolas Delame pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant