Contact entre pilotes russe et américain dans le ciel syrien

le
0

(Précisions, Pentagone) WASHINGTON/MOSCOU, 3 novembre (Reuters) - Un pilote de l'US Air Force a procédé mardi à un "test de communication" avec l'équipage d'un avion de chasse russe au-dessus du centre de la Syrie pour valider les procédures de sécurité adoptées le mois dernier d'un commun accord, a confirmé le Pentagone. Les deux appareils se trouvaient à 8 km l'un de l'autre et la communication a duré trois minutes, a-t-on précisé de source militaire américaine. Le général Andreï Kartapolov, membre de l'état-major russe, avait auparavant parlé d'un "exercice conjoint" russo-américain impliquant des troupes au sol et des pilotes dans la journée en Syrie. Le Pentagone a toutefois tenu à souligner qu'il était "incorrect" de parler d'"exercice" et qu'il s'agissait uniquement d'un "test". "Ce test visait seulement, par mesure de prudence, à s'assurer qu'en cas de rencontre avec un appareil russe au cours des opérations en Syrie, les accords conclus sur les modes de communication fonctionnaient bien", a dit le porte-parole du Pentagone, Jeff Davis. Les Etats-Unis et la Russie ont signé le 20 octobre un protocole d'accord sur les mesures à prendre afin d'éviter tout incident lors des frappes aériennes que les deux pays mènent en Syrie. ID:nL8N12K51N Le général russe Kartapolov a par ailleurs déclaré que les armées russe et israélienne faisaient régulièrement le point sur la situation dans le ciel syrien. (Polina Devitt et Phil Stewart; Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant