Consultations USA, Japon, Corée du Sud après le tir nord-coréen

le
0
 (Actualisé avec détails) 
    WASHINGTON, 9 février (Reuters) - Des consultations entre 
les commandements militaires américain, japonais et sud-coréen 
doivent avoir lieu cette semaine afin de renforcer les liens 
entre les trois pays dans la péninsule coréenne après le tir 
d'une fusée à longue portée auquel a procédé la Corée du Nord 
dimanche, a indiqué un responsable du département de la Défense 
américain, lundi. 
    Le général Joseph Dunford, commandant du corps des Marines 
et chef de l'état-major conjoint, sera présent à Hawaï, siège du 
commandement américain pour la zone Pacifique, cette semaine. 
    Ce déplacement était prévu avant le tir de la fusée 
nord-coréenne condamné par la communauté internationale. 
    Le général Lee Sun-jin, chef de l'état-major sud-coréen, a 
prévu de participer à une visioconférence, mais il n'était pas 
certain que l'amiral Katsutoshi Kawano, chef des forces armées 
japonaises, serait présent en personne ou à distance. 
    L'amiral Harry Harris, commandant des forces américaines 
dans le Pacifique, et le général Curtis Scaparrotti, commandant 
des forces américaines en Corée, seront présents. 
     
     
 
 (Andrea Shalal; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant