Constancio (BCE) évoque des "stress tests" non bancaires

le , mis à jour à 09:05
0

VILNIUS, 3 juillet (Reuters) - Les autorités européennes devraient concevoir des tests de résistance pour cerner les éventuels risques systémiques provenant du secteur bancaire parallèle dit "shadow banking", a déclaré vendredi Vitor Constancio, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE). Les établissements financiers non bancaires, tels les assureurs, les fonds de pension et les fonds d'investissement du marché boursier, entretiennent des liens de plus en plus étroits avec l'ensemble du secteur financier, a observé Constancio. (Andrius Sytas et Jonathan Gould, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant