Consommation : les Français sont de plus en plus partageurs

le
2
Consommation : les Français sont de plus en plus partageurs
Consommation : les Français sont de plus en plus partageurs

Je vends, tu loues, on troque ! Les Français sont de plus en plus nombreux à s'improviser marchand d'un jour ou voisin au grand c½ur. Même pendant leurs congés, ils sont 39 % à partager leur appartement, leur voiture ou leur tronçonneuse selon une enquête d'Easyvoyage publiée récemment. Pompeusement appelée « économie collaborative », cette nouvelle façon de consommer bouleverse de façon bien concrète notre quotidien. Un sondé sur deux estime même que c'est l'avenir du commerce, selon une étude Ifop.

« On le fait sans s'en rendre compte : les trois quarts des Français ont déjà acheté ou loué des biens auprès des particuliers sur Internet », remarque Anne-Sophie Vautrey de l'institut Ifop. Pourquoi acquérir une coûteuse tondeuse à gazon si je peux l'échanger contre ma cocotte-minute ? Quelle logique à m'encombrer d'une voiture si le voisin peut me prêter la sienne ? « Cette nouvelle consommation où l'usage est plus important que la propriété est rendue possible par Internet », analyse Anne-Sophie Vautrey. Dans le sillage de Leboncoin.fr, plébiscité par près de 20 millions de Français chaque mois, les sites mettant en relation les généreux qui s'ignorent fleurissent. Solution anticrise, ces plates-formes permettent à certains apprentis commerçants de se dégager un confortable pécule.

Des réserves chez les plus âgés

Surtout, tous les Français, urbains ou ruraux, jeunes ou seniors, cadres ou employés, prennent de nouvelles habitudes. Avec quelques réserves toutefois. « Aux deux extrêmes, on voit que l'usage prend moins chez les plus de 65 ans, mais que les foyers avec enfants en sont très adeptes », poursuit l'institut Ifop.

Le frein à ce vaste marché de vente et de troc entre particuliers : la peur de l'arnaque ou du chèque en bois. Néanmoins, de nombreux sites veillent au grain. Sur la majorité d'entre eux, échangeurs et vendeurs sont notés, évalués et parfois même ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Spartaku le mardi 11 nov 2014 à 17:15

    on a pas de fric mais on a des idées .. C'est bon pour la planète , les ressources ne sont pas inépuisables il faut donc la préserver et puis .... c'est bon aussi pour notre pouvoir d'achat , pourquoi acheter un outil , un service que je peux échanger avec mon voisin ? Est ce le début de la fin des prix exorbitants que nos chers commerçants pratiquent en nous vendant de la m.... fabriquée en CHINE ?

  • slivo le mardi 11 nov 2014 à 13:01

    "...les Français sont de plus en plus partageurs...". Ils partagent leur misère et leur mécontentement du "pouvoir" en place !