Consommation : connaissez-vous le m-shopping ?

le
0
Image d'illustration.
Image d'illustration.

Acheter un billet de train, faire un virement, réserver une place de cinéma... En 2011, plus d'un Français sur quatre a déjà réalisé un achat avec son téléphone, et ce chiffre est en constante augmentation. Le m-commerce, ou mobile commerce, sous-branche de l'e-commerce, regroupe tous les achats réalisés à partir d'un appareil mobile, tel qu'un smartphone ou une tablette. Ce nouveau moyen de consommer et d'acheter s'est imposé en très peu de temps, grâce à l'explosion des smartphones, mais aussi en raison du développement des réseaux internet, comme la 4G ou la fibre. Désormais, le propriétaire d'un smartphone, et c'est le cas de 43 % des Français, peut acheter n'importe où et n'importe quand.RetailMeNot, leader du couponing en ligne, vient de publier une étude réalisée en Europe et aux États-Unis sur le développement du m-commerce. Il en ressort que les Français ont dépensé 2 milliards d'euros avec leurs appareils mobiles en 2013, et ce chiffre va plus que doubler en 2014 : l'étude de RetailMeNot prévoit que l'activité générera 4,2 milliards d'euros en 2014. Aujourd'hui, il existe des banques mobiles - m-banking -, des comparateurs de prix en fonction de la situation géographique de l'utilisateur, des cartes de fidélité sur application, des coupons de réduction accessibles à tout moment et de nombreuses billetteries mobiles, dont les Français sont très friands. Mais est-ce pour autant une révolution ?PrudenceCar les Français...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant