Console de jeux: Sony lève le voile sur la PS4

le
0
Console de jeux: Sony lève le voile sur la PS4
Console de jeux: Sony lève le voile sur la PS4

Sony a présenté lundi à Los Angeles sa nouvelle console, la PlayStation 4 (PS4), qui se veut une plate-forme de divertissement pour toute la famille combinant vidéo, musique, télévision et jeux.Le président de Sony Computer Entertainment, Andrew House, a parlé d'une console de nouvelle génération pensée pour le futur tout en assurant que la PS4 resterait fidèle à l'esprit de la PlayStation 3."C'est une plate-forme totalement nouvelle et, sur bien des points, une PlayStation totalement nouvelle", a déclaré M. House lors d'une conférence de presse à la veille du salon du jeu vidéo E3 à Los Angeles."Nous capitalisons plus que jamais sur le vaste réseau de divisions Sony et sur la réputation de l'une des plus grandes et plus puissantes marques de divertissement au monde."La PS4 sera lancée de concert avec des offres spéciales sur le service de vidéo et de musique Sony Unlimited, renforçant la vocation de centre de divertissement familial de la console qui conserve par ailleurs son attrait pour les joueurs les plus endurcis.Sony continuera cependant de commercialiser des contenus pour la PS3.M. House a indiqué que la PS4 serait disponible au prix de 399 dollars (300 euros) aux Etats-Unis et de 399 euros (530 dollars) en Europe, pour une sortie prévue avant les fêtes de fin d'année.Cela représente respectivement 100 dollars et 100 euros de moins que la console concurrente du géant américain Microsoft, la Xbox One, dont la sortie en novembre dans 21 pays pourrait couper l'herbe sous le pied du groupe japonais.Nintendo, dont la Wii U est sortie à la fin 2012 mais dont les ventes sont jusqu'à présent décevantes, devrait également profiter de l'E3 pour présenter des nouveautés.Mais les trois géants des consoles sont confrontés à la nouvelle donne du marché. Les appareils traditionnels doivent faire face à une nouvelle concurrence, celle des jeux bon marché voire gratuits sur smartphones et tablettes, qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant