Conso malin : Je délègue le casse-tête de la recherche d'un déménageur sans frais

le
0

REPORTAGE VIDÉO - À l'instar d'iDemenager ou de FretBay, de jeunes start-up rivalisent de propositions innovantes pour simplifier les démarches des consommateurs qui s'apprêtent à déménager.

Chaque année, 10 % des Français déménagent et seul un tiers fait appel à un déménageur professionnel. Trois millions de déménagements ont été réalisés en France en 2014, dont un million avec une entreprise, selon l'Officiel du déménagement. Près de 2000 entreprises sont en activité sur ce marché: 120 ont été créées en 2014.

Face à cette profusion d'acteurs, le choix du bon prestataire vire souvent au casse-tête. «Il faut comparer plusieurs prestataires pour obtenir un bon prix, ce qui veut dire autant de rendez-vous pour des visites techniques afin d'évaluer les besoins et établir des devis», souligne Julien Bardet, cofondateur d'iDéménager, une entreprise qui accompagne depuis 2010 les particuliers dans leur recherche de déménageurs. «Les sources de stress ne manquent pas, entre les retards, désistements, mauvaises estimations du cubage, affaires détériorées ou les surcoûts tarifaires.»

Pas étonnant donc que 76% des Français se disent anxieux à l'idée de déménager, d'après un récent sondage TNS Sofres. Alors que la saison des cartons et changements d'adresse bat son plein, nous avons décidé de tester les services d'iDemenager, qui se présente comme un «facilitateur de déménagement». La jeune société vient de lancer un nouveau service: l'i-Visite, qui permet de réaliser le rendez-vous d'étude technique par visioconférence, via son ordinateur portable, sa tablette ou son mobile. Une fois l'évaluation des besoins finalisée (volume, accès à l'immeuble et à l'appartement, emballages, etc.), elle établit des devis avec ses déménageurs partenaires et sélectionne les 3 à 5 offres les plus intéressantes. Le client n'a plus qu'à faire son choix.

«Les tarifs proposés sont fermes et garantis sans surcoût le jour du déménagement. Par ailleurs, notre service est gratuit et sans engagement», précise Julien Bardet, dont l'entreprise se rémunère en prélevant une commission sur le contrat signé avec le déménageur choisi par le client. L'an dernier, iDemenager a supervisé «plus de 2500 déménagements». Ce qui lui a permis de générer un chiffre d'affaires de 4 millions d'euros, en hausse de 74% par rapport à 2013. La société compte aujourd'hui huit salariés.

Déménagements groupés

D'autres start-up se sont lancées dans ce créneau qui vise à simplifier les démarches des consommateurs s'apprêtant à déménager. FretBay est une plateforme de «déménagement discount», selon son propre argumentaire. Elle rassemble particuliers et transporteurs professionnels en leur proposant de grouper les chargements. Cette solution évite les retours à vide des sociétés de transport, ce qui leur permet de proposer des prix très attractifs à leurs clients. Les tarifs peuvent être «jusqu'à 75% moins chers» qu'avec un acteur traditionnel. L'entreprise donne l'exemple d'un déménagement de Toulouse vers Paris avec un chargement de 20 m3. Cette prestation coûte environ 2700 euros sur le marché, mais est proposée à «seulement 1000 euros, soit une réduction de 63%» avec le service FretBay.

Comme iDemenager, FretBay connaît un développement rapide depuis son lancement en 2008. Aujourd'hui dotée d'une dizaine de salariés, la société revendique 280.000 utilisateurs particuliers et 5800 transporteurs partenaires. Son service est accessible dans neuf pays européens.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant