Conseil européen : Letta veut des mesures concrètes pour l'emploi des jeunes

le
0
Conseil européen : Letta veut des mesures concrètes pour l'emploi des jeunes
Conseil européen : Letta veut des mesures concrètes pour l'emploi des jeunes

«Si le Conseil européen se termine par une conclusion bureaucratique, routinière, formelle, prévient Enrico Letta, nous courrons le risque d'avoir lors des élections de 2014 un parlement le plus anti-européen qu'on ait eu jusqu'à présent.» A Madrid (Espagne) ce lundi, le nouveau chef du gouvernement italien a fait cette mise en garde : il serait «impardonnable» de la part des pays européens de ne pas adopter de mesures concrètes sur l'Union bancaire et, surtout, sur l'emploi des jeunes lors du prochain Conseil européen de juin.

Enrico Letta a insisté sur ce dernier point, qui figure également au rang des priorités du président français François Hollande. Le Conseil «doit prendre des mesures concrètes pour l'emploi des jeunes», a-t-il martelé au cours d'une conférence de presse commune avec son homologue espagnol Mariano Rajoy. «Il faut donner du travail aux jeunes. Si l'Europe a une image négative, les mouvements politiques anti-européens vont grandir», a-t-il prévenu.

Sur la même longueur d'ondes, Mariano Rajoy a de nouveau insisté sur la nécessité de mettre en place «le plus tôt possible» l'union bancaire et les mesures pour lutter contre le chômage des jeunes, qui touche plus d'un jeune actif sur deux en Espagne. «Nous pensons que nous pouvons faire le plan pour l'emploi des jeunes et l'Union bancaire. Il y avait un consensus et nous devons le faire», a affirmé le chef du gouvernement espagnol.

Le taux de chômage des jeunes atteint des records

La semaine dernière, le président de la Commission José Manuel Barroso a plaidé pour un plan «ambitieux de lutte contre le chômage des jeunes» lors du sommet européen de juin. Ce serait «excellent si l'on arrivait pour juin à renforcer cette dimension, notamment avec un plan plus ambitieux de lutte contre le chômage des jeunes», avait alors renchéri Enrico Letta.

François Hollande avait pour sa part suggéré d'anticiper «peut-être dès la fin de...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant