ConocoPhillips sort définitivement de Russie

le
0

(Reuters) - La compagnie pétrolière ConocoPhillips a annoncé mardi avoir cédé ses 50% dans une coentreprise avec la compagnie nationale russe Rosneft, mettant ainsi fin à sa présence en Russie.

Le groupe américain avait cédé son principal actif russe, une participation dans Lukoil, en 2010 pour 9,5 milliards de dollars de l'époque puis avait vendu en 2012 ses 30% dans une autre coentreprise avec Lukoil.

La participation dans la coentreprise Polar Lights a été cédée à un fonds, Trisonnery Asset, a précisé Kris Sava, porte-parole de ConocoPhillips, en confirmant une information du Financial Times.

Rosneft a également cédé ses parts dans Polar Lights la semaine dernière, dans le cadre d'une transaction qui valorisait la coentreprise environ 150-200 millions de dollars, selon le FT.

Polar Lights a vu sa production baisser ces dernières années et elle n'était plus que de 8.200 barils par jour l'an dernier, soit 0,5% de la production totale de ConocoPhillips l'an dernier (1,5 million de bpj).

Selon le FT, la société a été rachetée par la famille Khotine.

(Amrutha Gayathri à Bangalore, avec Vladimir Soldatkine à Moscou, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant