ConocoPhillipps met cinq mois pour enrayer l'une des pires marées noires de Chine

le
0
(Commodesk) La marée noire dans le golfe de Bohai, au nord de la Chine, est colmatée, après cinq mois de tentatives infructueuses, a confirmé lundi soir l'agence de presse officielle Chine Nouvelle. Depuis début juin, du pétrole s'échappait de la plateforme accidentée, opérée par l'Américain ConocoPhillips, se répandant finalement sur une zone de plus de 5.500 kilomètres carrés. Il s'agit de la pire pollution maritime de l'histoire récente du pays. Mais depuis deux mois, aucune nouvelle fuite n'a été détectée sur le forage. Les opérations de nettoyage sont toujours en cours, en collaboration avec l'Administration nationale des océans (SOA). Le golfe de Bohai constitue en fait une mer intérieure semi-fermée, où les hydrocarbures se retrouvent pris au piège. L'impact sur l'environnement reste encore à évaluer. L'accident avait été provoqué par une surtension dans un puits. Le 3 septembre, la compagnie américaine a même été contrainte d'arrêter provisoirement sa production sur le site, exploité conjointement avec la Compagnie nationale chinoise de pétrole offshore (CNOOC).
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant